@


BEEMBABACOOL

Pour les 20 ans de la Dame de Canton, BEEMBO a donné un concert festif plein de surprises.

 
     
     
     
     
     

BEEMBONANNIVERSAIRE

BEEMBO a fêté ses 10 ans sur la Dame de Canton !
Un concert festif plein de surprises, pour les 10 ans du BEEMBO avec des musiciens invités.»

Concert BEEMBILLIG - Péniche LE MARCOUNET à PARIS - le 21 février 2015

Ah le beau CREPE SHOW sur la Péniche le Marcounet ! Le BEEMBO y a joué ce soir là plusieurs morceaux du prochain album, donc la chanson MOLENE et son ambiance bretonne, louant ce trésor ilien du Ponant, ainsi qu'une reprise du précédent remaniée, PETITE REINE DE QUIMPER. BEEMBO y fit l'éloge de la pâte au sarrazin, avec en direct au milieu du concert le bassiste Marcel Kebab aux manettes sur 3 billigs après avoir préparé amoureusement la veille une belle pâte à crêpe; un concours a été ouvert au public, plusieurs personnes se sont essayés à faire sauter les crêpes sous les encouragements de la foule affamée, qui put d'ailleurs goûter aux galettes maison de MARCEL. Les musiciens étaient pour l'occasion travestis en crêpiers-chapeaux ronds, un concert de deux heures avec 24 titres sur un rythme soutenu et joyeux.

     
     
TOMBEEMBOLA – à l'OPA Bastille à Paris - le vendredi 13 juin 2014

Au cours de cette soirée funk et funk rock en première partie du groupe TIME CODE, BEEMBO a organisé un CONCERT sur le thème de la TOMBEEMBOLA, vendredi 13 oblige… A l'entrée chaque spectateur recevait un ticket numéroté, pour les 3 tirages au sort organisés en début, milieu et fin de concert menés par AGNES GATELET comédienne et réalisatrice qui s'était pour l'occasion transformée en . Parmi les lots, des albums RIDE MON BIKE, des fraises tagada, du champagne, et… une soirée en tête à tête pour la gagnante du gros lot avec le jeune et fringuant TIPOLEV, clavier du Beemband, dans son écrin intra muros de Saint-Malo… Au programme du concert, un titre du prochain album, « TESTOSTERONE », ode grinçante à cette hormone stéroïdienne du groupe des androgènes, dont les effets viriles sont rarement pacifiques, et et un morceau instrumental « SAUVER LA PLANETE » particulièrement énergique en ouverture du concert. Un set d'une heure et dix titres, mené tambour battant pour chauffer le public avant le show du TIME CODE…

BEEMBO SOYOUZ – Concert expérimental sur la Péniche le Marcounet - le 31 mai 2014 :

Dans une configuration minimaliste et unique, avec seulement 3 musiciens, MARCEL KEBAB à la basse, TROUE-le-TOM à la batterie et JEAN BIMBO aux guitares et chant, le BEEMBO s'est lancé sur des terres nouvelles, avec une première partie d'une vingtaine de minutes de quatre morceaux instrumentaux enchaînés, au rythme hypnotique de l'effet « écho stéréo » de la guitare saturée et de son synthétiseur MOOG. Ambiance très TECHNO ROCK en trois mouvements crescendo, dans un décor de tentures à poils fluos roses et vertes… Un concert de martiens du rock ….

BEEMBOLLYWOOD – La DAME DE CANTON le 28 décembre 2013 :

Après la première partie très de YANN AYME concentrée et très efficace, en pleine trêve des confiseurs, BEEMBO a investi une fois de plus la belle jonque de Canton, dans une ambiance indienne follement tendance et kitch sur le thème BOLLYWOOD. En tenue traditionnelle indienne, les beemboys ont entamé le concert avec une projection vidéo de films Bollywood des années 70 et 80 du meilleur cru.
Ambiance « vely vely Bombay » avec notamment une danse en duo entre ERIKABANON sans sa trompette et SABRINA dans son superbe sari rose et doré, sur le nouveau titre EDEN FOR A DAY qui sera sur le prochain album.
Comme souvent BEEMBO a pensé à nourrir son public avec des mélodies énergisées, mais aussi avec des « Cheese Nan » spécialement servis pour l’occasion par mister LIPPO, slalomant dans le public avec son « soly soly soly »…
Sur la nouvelle chanson TESTOSTERONE, les deux jeunes sportifs de choc SIMON et MAXIME ont simulé devant la scène un combat de ju-jitsu particulièrement réaliste pour le bonheur des passagers de la Jonque.
Et comme souvent, sur le final RIDE MON BIKE, JEAN BIMBO sur son vélo d’appartement jouant et chantant, soutenu par la rythmique endiablée de TROUE LE TOM et MARCEL KEBAB et le public survolté…

Retrouvez les photos sur l'événement Facebook

I LOVE MY BEEMBOAT – Sur la DAME DE CANTON à Paris, le 1° OCTOBRE 2012

BEEMBO célèbre ce 1° octobre les joies de la navigation en mer sur la Jonque la Dame de Canton, dans un esprit maritime poussé, chaque BEEMBOY en maillot de bain à rayures début 1900 …
Un set très énergique avec de nombreux morceaux enchaînés comme DOCTEUR LAURE et DONT LEAVE MINOU.
Au milieu du set un « bœuf » marin avec plusieurs musiciens invités avant de repartir sur un train d’enfer sur l’hispanique avec les reprises espagnoles et mexicaines de FLOR SIN RETONO et PORQUE TE VAS.
 Le vent du FLOWER ROCK a bien soufflé sur la jonque !

OLE BIMBO – LA BOULE NOIRE Paris – le 14 mars 2012

Troisième et dernière étape du BEEMBO TOUR 2012 pour la sortie de l’album RIDE MON BIKE, sur la scène de la BOULE NOIRE à Pigalle, avec les joyeux drilles de l’ECHO RALEUR en première partie et leur bonne humeur contagieuse.
La péninsule ibérique s’imposait à l’évidence comme cadre pour ce dernier concert de lancement du nouvel album, après le Beembolino et le Beembrasil, dans un décor pavoisé de drapeaux espagnols et de vélos suspendus
Le titre phare de l’album RIDE MON BIKE fut l’occasion de louer la mémoire des anciens champions cyclistes espagnols, avec leurs sosies sur deux vélos en scène, FRANCK BEAUVAIS en Indurain et Le guitariste LUC DESROY en Alberto Contador, tous les deux en compétition statique sur scène, avec mister LIPPO en médecin dopeur pour décupler leurs performances. La belle et ténébreuse ALEXANDRA CARON fit apparition sur scène en CARMEN pour arbitrer le match entre les deux cyclistes.
Pas d’ambiance hispanique sans tapas, deux superbes espagnoles ont distribué pendant le titre FLOR SIN RETONO des tapas amoureusement préparés par les BEEMBOYS pour allier les pupilles aux tympans.
En final toujours dans l’ambiance jaune et rouge, la reprise punk-rock de BIMBO JET tube de 1974 « EL BIMBO » qui a fait danser toutes les générations à l’époque, et qui a secoué sympathiquement le public de la Boule ce soir là.

BEEMBOLINO ! Deuxième étape du BEEMBO TOUR 2012 !

BEEMBO - BEEMBOLINO !
« de l'humour à la pelle, de l'énergie à foison et le joyeux délire qui accompagne chaque concert du BEEMBO.»


ZE SIX FROM PARIS – GROOVY!
En seconde partie de soirée la groove music de ZE SIX FROM PARIS nous a donné des fourmis dans les jambes.
Funk-Soul –groovy-bluesy particulièrement efficace et énergisant !
www.myspace.com/6fromparis

BEEMBRASIL ! Première étape du BEEMBO TOUR 2012 !

BEEMBO - BEEMBRASIL !
« Cette première étape du BEEMBO TOUR 2012 nous a conduit cette fois au « BEEMBRASI L » avec des surprises brésiliennes au programme, de l'humour à la pelle, de l'énergie à foison et le joyeux délire qui accompagne chaque concert du BEEMBO.
»
ZE SIX FROM PARIS – GROOVY!
En seconde partie de soirée la groove music de ZE SIX FROM PARIS nous a donné des fourmis dans les jambes.
Funk-Soul –groovy-bluesy particulièrement efficace et énergisant !
www.myspace.com/6fromparis

CONCERT Beembo campeur sur la Dame de Canton- le 23 juillet

«  Le 23 juillet 2011 sur la Dame de Canton, en pleine torpeur estivale, à la veille de la grande migration vers les routes du soleil, le BEEMBO a réalisé un "CONCERT CAMPING" dans une ambiance torride. La jonque s'était transformée pour l'occasion en parcelle de camping, les musiciens ayant monté les tentes, installé le hamac - dans lequel Pépèreman le guitariste a pu tester des solos sur le mode "je suis relax, mais je balance la purée quand même" - et étendu leur linge: car c'était aussi le jour de la lessive hebdomadaire... Les tenues de scène étaient au relâchement, à la paire de tongues au short, au marcel (pour Marcel Kebab le bassiste notamment) et au bob Ricard (Merci Paulo!).

Le point central du concert fut indéniablemùent la pause pastis, partagée avec un public assoiffé par la canicule ambiante. Un jury féminin a ensuite élu fébrilement parmi les spécimen mâles présents sur le bateau, le "Mister caravane 2011", qui a été décerné cette année au roi de la rouflaquette, récompensé d'ailleurs par l'album tout frais "Ride Mon Bike" du BEEMBO.

Réalisé avec le soutien logistique du "Vieux Campeur" dans le 5° - que nous ne remercierons jamais assez - ce concert fut l'occasion pour chacun, de répéter les gestes de survie en milieu campignolesque, afin de monter sa tente début août sans aucune inquiétude et de pouvoir arpenter les allées du camping, serein et détendu. »

CONCERT DU FEU - BEEMBO à VILLABE - le 24 juin 2011

« Le 24 juin 2011, le BEEMBO est remonté très loin, aux origines du rock, à l’occasion de le fête de la Saint-Jean pour un CONCERT DU FEU, organisé par la ville de Villabé (91) en plein air. Pour ce concert préhistorique, en l’honneur du feu de la St-Jean, les BEEMBOYS ont repris du poil de bête, se couvrant justement de peaux de bêtes et d’ossements, avec deux superbes fémurs de bœufs suspendus en décoration sous le chapiteau.

Un style brutal, des cris de bêtes, de la sueur, des accords sauvages, du silex à la pelle, dans le décor rupestre magique de Villabé, aux habitants terrorisés mais fascinés par ces rongeurs d’os et chasseurs de mammouths se déhanchant à moitié nus pendant deux sets intenses, entrecoupés par la traditionnelle flambée de palettes néolithiques.

En invité de marque, le guitariste Lucas-Cromagnon (Luc Desroy) a asséné ses riffs conquérants pour le bonheur de tous, puis mangé son manche de Gibson en fin de concert. Villabé en tremble encore…. Grrr ! »

 

"Concert ROBEEMBO DES BOIS le 21 juin 2010 Place Sainte-Marthe

Pour la fête de la musique les ROBEEMBO DES BOIS sont sortis du bois pour investir la place Sainte-Marthe à Paris dans le 10°. En costumes de Robin (gracieusement prêtés par la Gaumont) les Robeemboys des Bois ont insufflé leur esprit de justice, en offrant notamment à la dégustation du public leur fameux Quatre Quart pour Quarante, pour oublier les méfaits du CAC-40. Les milliardaires présent sur place ont été dévalisés, les parachutes dorés ont tremblé, et MISS MAMA a pris la suite avec leur reggae des bois dans un set hyper-dynamisé."

" Concert RIDE MON BIKE le 17 juin 2010 au Zèbre de Belleville".

Pour fêter la sortie de l'album, BEEMBO a investi le Zèbre de Belleville dans le 10°, en première partie des festifs URBAN GROOVE UNIT, dans cette superbe salle mythique de Paris, avec les projections vidéos des nombreux clips du groupe, et en avant première la projection du clip RIDE MON BIKE.."

- Concert "BEEMBO BEEMBIKE" le 21 Avril 2011 sur la péniche "La dame de Canton".

Dans des décors de vélos volants (flying bikes), les beemboys en tenues de réparateurs cyclistes on pédalé tout le concert pour fêter la sortie du CD RIDE MON BIKE. Avec Rockstone Poulet et son Rock dense en première partie, le BEEMBO a fêté dans un CONCERT CYCLISTE mémorable la petite reine et les joies de la bicyclette... Pour la première fois au monde, une course cycliste MIXTE, le fameux "BEEMBO CLASSICO" a été organisé sur scène, pendant le concert, en direct, avec la Participation de la championne BELEN LONGO, et des sprinters Philippe LIPPO Bruiant et SERGIO le belge... Le champagne a coulé à flots pour la remise du maillot jaune à BELEN arrivée en tête loin devant ses deux poursuivants. Egalement pour la première fois dans l'univers, un "SOLO GUITAR CONTEST ON BIKE" a été organisé sur scène sur 2 VELOS les deux génies de la guitare que sont James Startt et Arnaud Elissèche (dit Arnaud Clapton) ainsi que la superbe chanteuse BELEN Ferris qui a envouté la Jonque de ses mélodies magiques... "My babe, oui bébé, tu peux ride mon bike! My vélo, parce que je never gonna be une star".

- Concert "Beembolshoï" le 11 janvier 2011 sur la péniche "La dame de Canton".

Le climat sibérien de l’hiver 2010 a incité le capitaine de la Jonque à prévoir des concerts adaptés aux températures. Ainsi, grâce au sponsoring d’OSEO (l’Organisation Soviétique des Etats de l’Oural) qui fêtait le début d’année dans le restaurant du bateau, le BEEMBOLSHOï a pu faire le déplacement du fin fond de la Russie en autocar, pour venir distiller son vodka-rock réchauffant et alcoolisé aux pieds de la BNF.
Ce CONCERT SLAVE fut l’occasion de découvrir la superbe KARINA-CHICA-CHIC nouvelle membre du BEEMBO, aux claviers énergiques, aux voix suaves et à la « danse slave ». La célébration folklorique de la grandeur perdue des républiques socialistes ne pouvait s’effectuer sans entonner les chants traditionnels pendant une petite veillée russe à la bougie, au cours de laquelle les prières du BEEMBO et du public réunies sur le fameux « PLAINE ô MA PLAINE » firent revenir en chair et en os l’illustre guide de la révolution VLADIMIR ILITCH LENINE, sorti du brouillard comme dans un rêve.
Sur la fameuse chanson KALINKA, le duo du Violoncelle de MARCEL KEBAB et de la Viole de Gambe délicatement jouée par la charmante YANNOUSHKA, pour la première fois sur la jonque, fit couler quelques larmes aux nostalgiques des grands espaces enneigés.
Le concours du « MEILLEUR BOIRE LA VODKA » vit s’affronter 6 valeureux candidats, le verre de vodka à la main, pendant trois épreuves difficiles, gagnées à l’arraché par les deux candidates, MADAME POURLICHE et LADY VALENTINE selon les résultats communiqués par le Polit Bureau, après la réunion à 8 clos du comité central du BEEMBOLSHOï.
Une chorégraphie typiquement slave fut menée tambour battant par KARINA-CHICA-CHIC et ERIKABANOFF sur KALINKA.
Le point culminant de la soirée fut la réalisation acoustique et ouralisée de PETITE REINE DU CAUCASE avec les cordes enchanteresses de la viole et du violoncelle.
La Vodka coula à flots jusque tard dans cette nuit bolchevique, les derniers protagonistes furent ramassés le lendemain par les agents de la voirie.

- Concert "Docteur Beembo" le 29 octobre 2010 sur la péniche "La dame de Canton".

BEEMBO invente le CONCERT MEDICAL, pour la première fois au monde sur le thème « DOCTEUR BEEMBO », entièrement consacré au corps médical, aux cures, traitements et thérapies en tous genres. En exclusivité, l’élection de MISTER DOCTEUR 2010, qui aura vu concourir notamment : Docteur FREUD, Docteur FOLAMOUR, Docteur MUSCLOR, Docteur MABOULE et Docteur KNOCK (les résultats du vote ont été transmis par la poste en raison du secret médical). Une séance a également été consacrée à la médecine par les plantes où les membres du public ont pu bénéficier de conseils et massages thérapeutiques très pointus, les massages s’effectuant par les plantes (des pieds).
Le public a de même pu « jouer au docteur » avec les BEEMBO et bénéficier de consultations médicales gratuites dispensées par une vraie doctoresse !
En tenue de docteur, les BEEMBOYS ont prodigué toute la soirée des conseils santé au public, épaulés en cela par DOCTEUR FOLAMOUR (LIPPO) et DOCTEUR SERGE-LE-CORSO-BELGE. Enfin sur le titre endiablé « Ride mon bike », Docteur JEAN BIMBO et Docteur ERIKABANON ont donné un bel exemple de sportivité en jouant et chantant durant toute la chanson sur leur vélo d’appartement amené sur la jonque pour l’occasion.

En seconde partie, une fois les remèdes ingurgités, le public a pu profiter à nouveau de l’excellent show funk soul d’URBAN GROOVE UNIT.

- Concert "Breguet's Nite" le 4 septembre 2010 Salbris.

CONCERT MARATHON des BEEMBO dans une soirée solognote very chic & private. Les BEEMBOYS y étaient en tenue d’époque, traditionnellement décalés…
Un show nocturne classique en plein air suivi de 5 heures de concert improvisé dans les braises du Loir & Cher. Les instruments en fument encore…

- Concert "Beembo Petroleum" le 21 juin 2010 sur la péniche "La dame de Canton".

En pleine marée noire américaine, BEEMBO s’est investi dans un CONCERT PETROLIER de soutien aux grandes compagnies pétrolières en difficulté. Vêtus de combinaisons blanches de travail noircies de pétrole, les BEEMBOYS ont égrené leurs titres dans une ambiance enflammée d’hydrocarbures. Il s’agissait notamment de promouvoir le PETROLE, ce produit entièrement naturel et 100% BIOLOGIQUE.
A cette occasion, BEEMBO a organisé un défilé et l’élection de MISS PETROLEUSE 2010, à laquelle ont participé de nombreuses et charmantes égéries des compagnies pétrolières.
Devant les acclamations du public, toutes les pétroleuses sont arrivées ex-aequo. 
De quoi réveiller l’essence !

- Concert "Ali Beembo et ses 40 rockers" le 23 janvier 2010 sur la péniche "La dame de Canton".

A l’approche du ramadan, ALI BIMBO et SES 40 ROCKERS ont donné un concert plein de paillettes, de dorures, et d’arômes méditerranéens dans la caverne de la Dame de Canton, avec la présence exceptionnelle de T-REE POLAIN, style-man, graphiste, l’imageur du BEEMBO qui est revenu tenir les claviers et pousser la chansonnette tout au long du concert, comme à la belle époque.
Soutenus par une importante délégation Kabyle, marocaine, tunisienne et algérienne, BEEMBO a entonné le fameux « Ya Mustapha » de Bob Azam (chéri je t’aime, chéri je t’adore…) revisité en rock, pour ce CONCERT MEDITERRANNEEN.
Pour réchauffer l’atmosphère hivernale, SAFIA, MYRIAM et SABRINA, les trois princesses du désert, de passage à Paris, sont montées sur scène faire la danse du ventre pour le plus grand bonheur du public… et du groupe !
ALBERTO le roi des congas invité guest-star sur plusieurs morceaux, a martelé ses peaux et pulsé les rythmes déjà bien trempés de TROUE LE TOM. Le concert ALI BIMBO recelait de nombreux autres trésors tels qu’une version de BRUCE surchauffée.

A la fin du concert, les fouilles corporelles effectuées à la sortie du public ont permis de récupérer de nombreux bijoux, téléphones portables, porte-monnaies, montres, pendentifs et autres babioles qui sont venues s’entasser dans les coffres de la Dame Canton…

- Concert "Beach Party " le 23 octobre 2009 sur La péniche 6/8

Pour rééditer l’opération magique du concert madrilène, BEEMBO a ressorti la tenue tahitienne pour réchauffer le public du Six huit. Ambiance décalée au pied de Notre Dame, coconuts, rhum et marques de maillots au programme. CONCERT TAHITIENavec en première partie la belle AGNES qui a distillé délicatement son folk-song-intimiste plein de charme et de sensualité.

- Concert "Beembo in Tahiti rock concierto " le 25 septembre 2009 à 'la boca del lobo'.

Exilés le temps d’un week-end sur la péninsule ibérique, BEEMBO s’est invité à la Boca del Lobo, l’antre underground du rock madrilène, pour un concert estival plein de tapas. Dans cette salle chargée de souvenirs illustres, légèrement vêtus de pagnes et de couronnes de fleurs, en tahitiens ibériques, les BEEMBOYS ont assené leur rock funk festif à la sauce espagnole, reprenant notamment pour l’occasion leur titre SANTA MARIA en V.O. Un CONCERT IBERIQUEplein d’énergie, un lieu magique, un public très enthousiaste, francophile et muy sympatico.

- Concert "Beemboxe" le 29 juillet 2009 à 'la lucha libre'.

Au pied de la montagne Sainte-Geneviève, dans le quartier des Ecoles, la Lucha libre a accueilli sur son ring le BEEMBOXE pour un concert plein de punch. Tous les 6 sur le ring en tenue de boxeurs, protèges dents, casque de protection, shorts et baskets, les BEEMBOYS se sont battus contre eux mêmes, gagnant finalement à la 12° reprise, par décision de l’arbitre.
Au final ce CONCERT BOXé aura abouti à un arrêt de travail de 7 jours pour PEPEREMAN, 3 points de suture pour MARCEL KEBAB et un lumbago pour TROUE LE TOM.

 

- Concert "Le Beembo prend ses congés payés " le 17 juillet 2009 sur la péniche "Six Huit ".

CONCERT ESTIVAL sur la péniche le Six huit, pour fêter l’arrivée des vacances en plein juillet. Habillés en maillot de baigneur à rayures du début du siècle dernier, les BEEMBOYS ont sorti les pelles, les râteaux les seaux et les épuisettes pour amener un peu d’iode et de sable dans la torpeur parisienne. Après avoir arpenté le parvis de Notre Dame en tenue de bain pour rameuter les estivants dans la péniche, les BEEMBOYS se sont enduits de crème solaire sur les parties découvertes et ont entamé leur concert.

- Concert "Fête de la musique" le 21 juin 2009 sur la péniche "Six Huit ".

Pour la fête de la musique et son CONCERT STAR TREK, le BEEMBO a sorti ses combinaisons brillantes, ses capes GOLDORAK et ses FULGUROPOINGS; le quai Montebello n’avait pas vu pareille invasion depuis l’arrivée des allemands en 40 – qui étaient d’ailleurs beaucoup moins fun finalement.

En première partie le soul blues funk de « THE SIX FROM PARIS » avait déjà  largement contribué à faire bouillir la Seine…

- Concert "Beembreizh" le 12 juin 2009 sur la péniche "Six Huit ".

Pour l’anniversaire du capitaine breton du Six Huit, ARNAUD dit NONO-LA-FESTOUILLE, le BEEMBO a développé son CELTO-CONCERT l’espace d’une soirée ; en tenue de pêcheurs bretons, bleu et bottes, casquette bien arrimée sur la cafetière, le rock-funk armoricain a déferlé sur la péniche, par vagues successives, bien chaloupées, sable algues et iodes en décoration…
BEEMBO avait ouvert la voie aux funk électrique endiablé d’URBAN GROOVE UNIT en seconde partie sur la péniche.

 

- Concert "Boisson d'Avril " le 1er avril 2009 sur la péniche "La dame de Canton".

Pour le premier avril, le BEEMBO avait sorti les boutanches. Chansons alcoolisées, tord-boyaux, boissons décapantes, y’en avait aussi - de la pomme - dans les gosiers ! Une bière spéciale, la BEEMBOCK, avait même été brassée pour l’occasion de ce fameux CONCERT ETHYLIQUE et servie à l’assistance une fois les musiciens abreuvés… 
Un groupuscule de détracteurs financés par Madame BACHELOT avaient installé sur la jonque un stand de vente de produits promotionnels pour l’opération « STOP A LA PICOLE ! TOUS AVEC ROSELYNE ». GILLES, socio-éducateur local est venu animer une thérapie de groupe en plein concert, où chaque musicien a pu évoquer son passé alcoolisé et les origines du fléau. Le rock a finalement pris le dessus à grandes rasades de BEEMBOCK…
Un ou deux T-shirts de « STOP A LA PICOLE » ont tout de même fini par se vendre.

 

- Concert "Los Beembos concert " le 19 mars 2009 sur la péniche "Six Huit ".

Après une superbe CUMBIA de Colombiens composée d’un chanteur d’un flutiste et d’un percussionniste en première partie, les BEEMBOYS sont apparus pour leur CONCERT NEO-PERUVIEN sous leurs panchos et leurs bonnets andins, au son d’un « SANTA MARIA » à défriser les lamas …
Au milieu du concert, EL CHE KLAVIERA a fait irruption dans la péniche sur son Solex Cubain, sorti de la cale du bateau où il vivait clandestinement depuis des semaines…  Déclenchant une véritable ferveur collective dans l’assistance, le clavier néo-cubain a réjoui le public de ses accords (et à cris) soulafunks et multivitaminés…

En seconde partie le groupe TIME CODE et son funk-multiple-déluré et joyeux s’est installé dans la cale pour le bonheur de tous.
 

- Concert "Loto-Beembo" le 11 décembre 2008 sur le "La dame de Canton ".

Grande soirée ludique, pour glorifier l’appât du gain et fuir la poisse du perdant ! Au cours de ce LOTO CONCERTle public s’est vu remettre des grilles de loto Beembesques à remplir par chacun ; une grande roue à 33 numéros avait été installée et les numéros gagnants étaient tirés entre les chansons. Présentation soignée par ERIKABANON en vedette télévisée, encadré par deux superbes hôtesses, MANUTE PAPILLON (flutte traversière) et CYRIAL KILLER (Sax baryton), en tailleur Chanel rose. Plusieurs JEUX ont été organisés parmi lesquels QUESTIONS POUR UN JAMBON, l’heureuse gagnante étant repartie avec un énorme Jambon de Bayonne sous le bras (Selon certaines sources avisées, proches de la GAUMONT, des fuites auraient permis à cette personne de se procurer les questions et les réponses avant le concert ; ERIKABANON aurait été cité comme étant à l’origine des fuites, mais l’enquête piétine toujours).
Pour contrôler le bon déroulement des différents jeux, LADY POURLICHE dans une superbe robe vert-pomme au bustier abondamment fleuri, assurait les fonctions de « MADAME LOYAL », vérifiant que les candidats respectaient bien les règles du jeu, qui s’inventaient pour la plupart en direct.
Le jeu « QUI VEUT GAGNER DES MI-LIONS » (la fameuse barre au chocolat de Nestlé) a fait un tabac, le public en transe, encouragé par des panneaux « HUEZ » ou « APPLAUDISSEZ » a bien failli faire chavirer le bateau…
La plupart des sommes gagnées ont été payées aux heureux gagnants en KERVIELS (on rappelle qu’un KERVIEL est l’équivalent de – 5 Milliards d’Euros… tout de même).

- Concert "Krash & Roll" le 21 novembre 2008 au bar "Le Pixi".

En pleine crise financière, dans la cave rock du Bar le Pixies, BEEMBO s’est lancé dans un CONCERT DE CRISE, pour encourager et soutenir les pauvres TRADERS et GOLDEN BOYS de la planète, dans ces périodes difficiles qui commençaient… A peine sortis de la bourse, les Beemboys en costards cravates ont raconté leurs déboires financiers et les joyeusetés des charmantes SUBPRIMES, vérolant l’ensemble des créances du système bancaire mondial.  
La BEEMBOURSE était pleine…

- Concert "Fête de la musique " le 21 juin 2008 rue des cinq Diamants.

Pour mieux renvoyer la lumière du soir de l’été naissant (c’est beau ça…) les 6 musiciens avaient endossé leur tenues brillantes dorées, argentées, jaunes, bleues, roses et rouge pour cette fête de la musique « STAR WARS CONCERT »en plein air, ENPERRUQUéS à souhait, en première partie de MISS MAMA et de son fameux reggae des bois endiablé. 

- Concert "Chinese Beembo gonzert" le 19 juin 2008 sur le "La dame de Canton ".

A l’occasion des JEUX OLYMPIQUES chinois, quoi de plus naturel qu’un SINO-CONCERT sur la jonque la Dame de Canton, elle même issue des chantiers navals de cette ville…
C’est dans un décor d’ombrelles chinoises, de lampions rouges et d’éventails géants, que les BEEMBOYS en robes chinoises rutilantes, maquillés de blanc et noir, ont célébré l’arrivée de la FLEMME OLYMPIQUE, portée fièrement par un sportif du dimanche averti ET sinologue, qui s’est aussitôt assis sur une chaise longue pour faire une petite sieste.
En point d’orgue, le concours du « MANGER CHINOIS » réunissant pour l’occasion 6 candidats venus du public, devant démontrer l’art de manger debout, face au public, un bol de riz cantonais avec des baguettes ; le vainqueur incontesté à l’applaudimètre fut l’excellent MANOLO, malgré un extraordinaire numéro de « MANGER CHINOIS SUR LA TETE » de SIR VASKEN…
Au cours de ce concert chinois, les BEEMBO ont à nouveau réussi à assurer la NON DELOCALISATION de la jonque LA DAME DE CANTON en Chine acquise au concert précédent.
A noter la performance remarquable d’ERIKABANON qui a réussi à prendre l’accent chinois pour parler russe (yaourté) sur la chanson PETITE REINE DU CAUCASE.

- Concert "Sous les Beembo, la plage " le 30 Avril 2008 sur le "La dame de Canton ".

Pour fêter le premier mai, les BEEMBOYS ont joué leur rock populaire et revendicatif, en bleus de travail, sur la DAME de CANTON, bateau construit en CHINE sous le régime communiste de MAO. Dans cette jonque pavoisée de drapeaux rouges pour l’occasion, BEEMBO a distribué au public des centaines de tracts aux slogans soixante-huitards révolutionnaires et subversifs.
Au milieu du CONCERT CONTESTATAIRE, un groupe de manifestants s’est introduit de force sur scène et est venu débrayer le concert, armé de porte voix, de banderoles et de drapeaux ; les manifestants ont réussi le tour de force de rallier les BEEMBOYS à leur lutte syndicale.
Le peuple en révolte a entonné avec BEEMBO l’internationale à tue-tête, repris en chœur par le public.
Cette manifestation spontanée et sympathique aura finalement permis d’éviter la DELOCALISATION honteuse de la Dame de Canton en Chine, qui était pourtant envisagée quelques mois plus tôt par le capitaine du bateau. Comme quoi, la mobilisation, ça paye !

- Concert "C'est le printemps, ça repousse" le 20 mars 2008 sur le "Marcounet".

L’arrivée du printemps ne pouvait pas être passée sous silence ; BEEMBO l’a souligné bruyamment et joyeusement à l’occasion de l’ouverture de la série de concerts « SPRING TIME IN PANAME » lancée par ARNAUD dit NONO-LA-FESTOUILLE. 
A peine sortis de leur bulbes, encore couverts de terre, vêtus des pieds à la tête de longs poils colorés, les BEEMBOYS ont fait monter la sève sur la péniche, en ouvrant pour la première fois leur scène à deux jeunes danseurs Techtonikeurs prodiges, GABY-LE-TECHNIQUE et OMAR-L’ELECTRONIQUE.
Une soirée POILUE-FESTUE-ROCKUE, pour ce SPRINGTIME CONCERTavec BBQ en terrasse, sous des rivières de champagne et de bière !

- Concert "Deutche Gramophon style " le 19 décembre 2007 sur la Guinguette pirate.

Le patrimoine de la grande musique n’appartient pas qu’aux cousins germains ; la preuve en a été faite par BEEMBO lors de ce PHILARMONISCHE-CONCERT mémorable, où les musiciens du groupe habillés en tenue de concert (queue de pie, chemises à dentelles et jabot, perruques) et dirigés par ARNAUD le grand maître du classique  (lisant d’ailleurs une partition « Playboy »…), ont su réconcilier le rock et le classique, voire même l’inverse.
Soutenus par le violoncelle de MARCEL KEBAB et le violon de SHANA, BEEMBO a réinventé pour l’occasion son répertoire en version Rock-Néo-Classique.
L’ouverture du concert s’est faite sur une représentation – unique à ce jour - de la désormais célèbre chanson « GRAMMOPHON-STYLE » des BEEMBO, dont l’interprétation n’a pas laissé le public de marbre.
Le pont de la Jonque avait été bien chauffé pour le concert en seconde partie de FAUDIL DE FRANCE et sa poésie urbaine.

- Concert "Beach Party " le 15 juillet 2007 sur La balle au bond.

Reprenant le concept du Tahiti Rock, les BEEMBO dans le simple appareil d’un léger pagne de rafia, de colliers de fleurs et de perruques ont célébré l’été tahitien au pied de l’INSTITUT, sous le pont des Arts.
Après avoir animé le quai toute l’après midi par des séances de BADMINGTON POLYNESIEN commentés en direct live par JEAN BIMBO, le groupe s’est emparé de la terrasse de la Balle au bond en assénant son rock-funk-festif et tahitien pour l’occasion au public nombreux en quête de sensations fortes dominicales.
Le double concept de la BEACH PARTY et du TAHITI ROCKont depuis été déposés à l’INPI…

 

- Concert "Fête des moujiks " le 21 juin 2007 au café L'aquarium.

Comme tous les ans, poussés par l’arrivée de l’été, les BEEMBOYS ont surpris les passants du Boulevard Voltaire avec leur Fête de la Mujik, revêtant leurs pantalons dorés pattes d’éléphant et leurs chapkas pour l’occasion, devant la terrasse de l’Aquarium, légèrement humidifiée au cours de la soirée, pour ce CONCERT NEO-SLAVE.
Le SOULABLUESAFUNK du groupe voltairien - du cru - A808 avait déjà fait trembler les verres sur les tables et enfourmillé les jambes du public en première partie.

- Concert "Beembo Prédident" le 25 avril 2007 sur La balle au bond.

En pleine élection présidentielle, juste entre les deux tours, BEEMBO a décidé de venir à la rencontre du public afin de RATISSER des voix, pour le VOTE FUTILE ! En habits de campagne, encravatés, encostardés, la cocarde en bandoulière, sur la péniche pavoisée de drapeaux bleu-blanc-rouge, chaque musicien du BEEMBO a prononcé un discours fondateur de candidature,

tentant de devenir BEEMBO PRESIDENT à la place du voisin, à l’issue du décompte de voix.
Au court de ce CONCERT-ELECTORAL, PEPERMAN - playboy et guitar-heros de son état - aurait selon certains remporté l’élection sans conteste, mais le dictateur du groupe JEAN-ARISTIDE-BIMBO se serait autoproclamé PRESIDENT dans l’intérêt général, par un nouveau coup d’Etat, soutenu par le gardien du temps TROUE LE TOM le chef des fûts et des peaux.
En seconde partie de soirée, les liguriens de MADE IN CANAP sont montés sur les planches soutenant le rythme imposé jusque là et invitant le public à remuer ses articulations.

- Concert le 1er avril 2007 sur la Guinguette Le Cabaret Pirate.

Après 12 années d’exploitation, la JONQUE « GUIGUETTE PIRATE » rebaptisée pour l’occasion CABARET PIRATE, méritait bien une fête. Les BEEMBOYS s’en sont chargés, déversant leur énergie, leur bonne humeur et leur dynamisme sur la jonque pour le bonheur de tous.
L’ensemble du personnel de la JONQUE est venu prendre le micro et pousser la chansonnette pour l’occasion.

COLLECTION ETE/HIVER- 24 oct 2006 - Péniche la Balle au Bond - Paris 6°
Sur la péniche la Balle au Bond, BEEMBO a organisé un double défilé de mode ; en première partie de concert, les BEEMBOYS n’ont dévoilé que le haut de leurs costumes, un drap cachant le bas de la scène. Le haut des costumes était hivernal, très chic, costume cravate et perruques fleuries.
En seconde partie de ce CONCERT MODE, le drap de scène s’est levé pour dévoiler le bas des costumes des musiciens mais en cachant le haut. Le public a pu donc découvrir les gambettes poilues des  BEEMBOYS en collection été, boxer-shorts à fleurs, claquettes et crème solaire.
Le soul funk du groupe A808 est venu réchauffer et groover l’ambiance.

 

SUPERFOOTE - 7 juillet 2006 - Gambetta Club – Paris 20°

En pleine coupe du monde de Foot, les BEEMBOYS ont décidé de devenir de vrais sportifs de vrais footballeurs, pour un SUPERFOOTE CONCERT en tenue légère, short à bandes, chaussettes montantes et SANS neurones !

 

En première partie du groupe LA MOUTARDE ME MONTE AU NEZ, les BEEMBO ont lancé pour la première fois leur CONCERT TAHITIEN qui sera repris, développé et affiné les années suivantes, avec notamment la BEACH PARTY du 15 juillet 2007.
En vedette américaine, la cantatrice franco-italienne AGNES DI BOVE a interprété magistralement une Traviata-Rock bouleversante ; le fameux pianiste colombien EL MEYER vêtu de son pancho traditionnel a eu la gentillesse de venir agrémenter la chanson SANTA MARIA de ses accords salsa magiques.
Enfin une SUPER SUPPE populaire préparée par JEAN BIMBO a été servie en musique à tout le public dans le plus grand bordel !